Lors de mon voyage en février 2017 sur mes racines

en Pologne à Lublin (ville qui porte mon nom) je visite Auschwitz et décide de faire une série de surimpression en direct  sur l'appareil pour tenter de photographier l'innommable. C'est l'hiver, la neige macule la terre,

il fais très froid et je décide de m'écarter des touristes pour réaliser ces clichés qui me font penser au film d'Alain Resnais. En voyant ces images je décide

de n'y faire absolument aucune retouche.

  • Facebook Black Round
  • Instagram Black Round
  • Twitter Black Round
  • Vimeo Black Round